Donnation du sperme

Malgré le fait que les méthodes modernes de la procréation médicalement assistée soient assez effectives, il arrive parfois que même la fécondation in vitro ne peut pas aider le couple sans enfants à sentir la joie de paternité et maternité. Comment agir situations si compliquées ?

En prenant en considération ce que la stérilité des hommes est aussi fréquente que celle des femmes,il arrive très souvent le besoin du don du sperme :

  • Si un homme a eu une fois le trauma sérieux des testicules ou les testicules sont complètement absentes;
  • S’il y a un haut risque de la transmission du père potentiel de la maladie héréditaire dangereuse au futur enfant;
  • Les maladies oncologiques;
  • La chimiothérapie;
  • L’absence du partenaire sexuel.

Qui peut devenir donneur du sperme ?

  • L’âge du donneur doît de 20 à 40 ans;
  • L’existence de propres enfants sains;
  • L’absence de n’importe quelles autres infections sexuelles (y compris caché, les VIH, l’hépatite, la syphilis etc.);
  • L’absence des maladies héréditaires;
  • L’absence des maladies somatiques;
  • L’absence de mauvaises habitudes.

Si après tous les examens nécessaires on a établi que selon tous les paramètres l’homme convient pour être donneur, on accomplit la prise du sperme après quoi ce spermeest congelé. Cependant, après cela le matériel génétique n’est pas utilisé tout de suite. Six mois après l’homme passe le diagnostic de laboratoire de nouveau et seulement après la confirmation réitérée de l’absence de quelques problèmes avec la santé le matériel biologique peut être utilisé pour faire de la procédure de fécondation artificielle in vitro.

Pour obtenir plus d’information, s’il vous plaît, contactez-nous.

© 2017 Clinic of prof. S. Khmil| Designed and DEVELOPED by wpDEX